Camping Morbihan et ses régions
Camping Morbihan » Camping Morbihan

Camping Morbihan

Camping Rochefort en Terre
Camping proche de Rochefort en Terre

Rochefort en Terre

La vieille cité de Rochefort-en-Terre figure parmi les sites les plus remarquables de Bretagne. Reconnue comme étant le « village préféré des Français » en 2016, elle se distingue par ses jolies ruelles en pavée bordées de maisons traditionnelles en pierres et à pans de bois. Avec ses jolies boutiques, ses dizaines de galeries et ses échoppes d’artisans chaleureux, Rochefort-en-Terre s’anime toute l’année et vaut vraiment le détour. Les locaux prennent l’art de vivre et le sens de l’accueil très à cœur, si bien que les visiteurs ont souvent envie d’y revenir.

Le village de Rochefort-en-Terre se dresse sur un éperon rocheux dominant la vallée du Gueuson, au milieu des landes et des bois, à une trentaine de kilomètres à l’est de Vannes, dans le Morbihan. Il est traversé par la rivière de Gueuzon. Il figure parmi les plus beaux villages de France. Rochefort-sur-terre est un véritable concentré de maisons anciennes et abrite une grande diversité de monuments architecturaux reflétant les courants d’antan. Allant des maisons à pans de bois et aux toits de lauze aux bâtiments modernes, en passant par les bâtiments de style gothique et des demeures datant de la Renaissance, certains visiteurs y viennent spécialement pour admirer ses constructions qui mettent en valeur la pierre dans tous ses états.

Le village de Rochefort-en-Terre s’apparente à un véritable musée à ciel ouvert qui expose une riche diversité de maisons anciennes. Les géraniums et les lierres, ainsi que les plantes rampantes s’accolant aux murs de pierres lui confèrent un charme fou. L’été, le village est entièrement piéton pour favoriser la convivialité et le rapprochement, tandis qu’en hiver, autour des fêtes de fin d’année, il offre un magnifique marché de noël lumineux, parmi les plus beaux de France. Plus de 30 km de guirlandes décorent le ciel du village durant cette période. Plus de 500 000 touristes visitent le village chaque année. Avec un nombre d’habitants qui n’a jamais dépassé les 800, il est entièrement voué au secteur touristique.

Au fil du temps, Rochefort-en-Terre est devenu le repère des artistes et des artisans dans le Morbihan. Les bâtiments sont essentiellement des hôtels, des auberges, des échoppes, des ateliers, des boutiques, des cafés, des restaurants… Le plus ancien bâtiment, qui fut d’ailleurs à l’origine de l’édification du village, c’est le Château de Rochefort-en-Terre construit au XIIe siècle, puis réhabilité 5 siècles plus tard. Le bourg s’est développé à partir du château qui a abrité une seigneurie puissante. Au XXe siècle, le château prend un nouveau tournant et devient un manoir où se tient une riche collection d’œuvres d’art relatant l’histoire de la région.

Le splendide village de Rochefort-en-Terre vous réserve un voyage hors du temps !

Camping avec piscine Morbihan

Parc de Banféré

Le fameux parc zoologique du château de Branféré a été conçu pour émerveiller les amoureux des animaux et les soucieux du respect de la nature. Plus de 1 000 animaux (120 espèces) en liberté provenant des 4 coins du monde sont réunis dans un cadre immense de 40 ha aménagé à l’image de leur habitat naturel. Il s’agit d’une branche du Pôle Branféré au même titre que l’Ecole Nicolas Hulot pour la Nature et pour l’Homme, et qui accueille plus de 200 000 visiteurs chaque année.

Le château de Branféré a été édifié en 1848. Ses premiers propriétaires furent la famille aristocrate de Casimir Jourde, mais ce fut le petit fils de ce dernier, Paul Jourde, qui a eu l’idée d’y aménager un parc botanique et animalier. Paul Jourde partage avec sa femme, Elena Castorie, une vive passion pour la faune et la flore. C’est lors d’un voyage en Inde, où il découvrit pour la première fois une réserve animalière dans laquelle les animaux vivaient en liberté, qu’il décida de faire de son château un « paradis pour les animaux ». Grand explorateur, Paul Jourde voyagea donc à travers les 5 continents et ramena diverses espèces animales et végétales exotiques.
Avec l’aide de nombreux biologistes et scientifiques, il créa un biotope préservé au sein de sa propriété pour assurer le bien-être de chaque espèce qu’il accueillait. Le projet était une véritable révolution dans le domaine de la zoologie. Depuis son ouverture, le 27 juillet 1965, et jusqu’à aujourd’hui, ce parc connaît un franc succès. Avec l’émergence de l’écologie et du tourisme vert actuel, ce site fait partie des plus visités du Morbihan ces dernières années. La gestion du parc a été léguée à la Fondation de France en 1988. Le parc de Branféré se distingue surtout par son caractère à vocation pédagogique, cherchant à sensibiliser naturellement les visiteurs à respecter la biodiversité.

Les animaux présents dans le parc zoologique du château de Branféré sont habitués à l’Homme. Beaucoup d’entre eux se laissent approcher sans problème dans une zone appelée « espace contact » où les visiteurs pourront caresser les animaux ou même les nourrir, mais uniquement avec la réserve de nourriture autorisée. Parmi eux, on peut apercevoir des lémuriens, des girafes, des tapirs, des loups à crinière, des antilopes cervicapres, des wallabies, des cerfs, des pandas roux…

On y trouve également de nombreuses espèces d’oiseaux comme les pélicans, les aigles, les cigognes, les perroquets, les perruches, les vautours et beaucoup d’autres encore. Le spectacle d’oiseaux qui présente un ballet aérien époustouflant est d’ailleurs l’un des moments forts du parc.
Découvrez l’impressionnante plaine africaine de 5 ha, la plus grande d’Europe, dans laquelle cohabitent les animaux de la savane d’Afrique : les girafes, les gnous, les hippopotames, les grands koudous, les zèbres et les oryx. Les primates et les lémuriens, quant à eux, sont dans le fameux Parcabout de 3 000 m² où les visiteurs pourront se détendre dans de grands filets suspendus entre 2 à 8m au-dessus du sol, entre les arbres, tout en observant ces animaux se déplacer de branche en branche. Les espèces végétales et les curiosités botaniques y sont également aussi nombreuses que diversifiées. Parmi les plus fascinants, il y a le platane pleureur d’Orient âgée de 300 ans, affichant 40 m de large, et qui est classé « arbre remarquable de France ». Il abrite aussi des types de séquoia sempevirens qui font partie des arbres les plus grands au monde et qui ont la particularité d’avoir des feuilles qui restent bien vertes toute l’année. Le parc zoologique et botanique de Branféré remplit 4 principales fonctions : pédagogique, récréative, écologique et scientifique. Il propose des formules à thème et diverses possibilités de restauration qui mettent l’accent sur le développement durable.

Des expériences inédites et inoubliables vous attendent au sein du fabuleux parc de Branféré. Vous y apprendrez à respecter davantage la nature !

vacance camping proche du parc de banféré
location mobil-home proche du parc de banféré
camping vers le zoo de banféré
location vacance proche du parc de banféré

Camping bord de mer Morbihan

camping proche de vannes dans le morbihan
camping vers vannes

Vannes

Plongez au cœur de plus de 2 000 ans d’histoire dans la ville fortifiée de Vannes, cité des Vénètes et centre du patrimoine du Morbihan, en Bretagne. Cette commune classée Ville d’Art et d’Histoire abrite un riche héritage parfaitement préservé grâce aux actions menées par les locaux. De l’Antiquité et l’époque gallo-romaine, à l’époque contemporaine, Vannes rayonne par sa puissance politique d’antan et par sa prospérité sur le plan économique. Ses ruelles étroites pavées et les portes médiévales de ses bâtiments en pan de bois font tout son charme et participent à son authenticité.

Vannes compte parmi les dernières fortifications qui subsistent encore en Bretagne. Les premiers remparts furent érigés vers le IIIème siècle après J.-C. par les Romains, mais ce n’est que 10 siècles plus tard qu’ils furent consolidés et étendus pour protéger la cité. Une grande partie des remparts ainsi que le château de l’Hermine, qui a malheureusement disparu, ont été démontés par le roi Jean IV qui a voulu vendre les pierres pour financer sa guerre. Mais malgré cela, la grande majorité des vestiges de l’Antiquité sont restés intacts et forment un patrimoine valeureux qui fascine toujours autant les visiteurs. De nombreux jardins publics et parcs verts embellissent la ville, ce qui lui a valu d’être classée 4 fleurs. Vannes s’ouvre également sur le golfe du Morbihan à travers son magnifique port de plaisance. Les bateaux qui y sont amarrés vous proposent de découvrir la beauté faunistique et floristique marine via une mini-croisière.

Lors de votre séjour dans le Morbihan, ne manquez pas de visiter la cathédrale Saint-Pierre de Vannes qui allie style roman et gothique, tout au centre de la ville. Plus loin, la place des Lices vous attend pour vous restaurer en terrasse tout en admirant les maisons à colombages colorés, typiques de l’époque médiévale. Parcourez ces quartiers moyenâgeux pour découvrir des fortifications, des remparts et des cathédrales affichant une architecture unique en son genre. Cette ville fortifiée n’a rien perdu de son charme mythique. Arrêtez-vous à la Cohue pour découvrir la collection impressionnante du musée des beaux-arts qu’il abrite. Visitez la cathédrale de Saint-Vincent, mais aussi le bastion Gréguennic avec sa fameuse batterie de casemates. Vous aurez l’occasion de passer par la Tour Calmont à deux passages qui présente toutes les caractéristiques d’une porte médiévale, mais aussi de voir la Tour du Connétable, la plus haute du bâtiment.

À Vannes, les pauses gourmandes seront aussi au programme avec ses crêperies purement bretonnes et ses restaurants mettant en valeur les riches produits du terroir. Les bons produits de la mer, fraîchement recueillis auprès des ports voisins, subliment les tables des restaurants de Vannes. Vous ne serez pas à court d’idée pour bien agrémenter votre passage dans cette cité médiévale et portuaire splendide qui borde le golfe du Morbihan, parmi les plus belles baies du monde.

Camping avec piscine Morbihan

Château de Suscinio

Située au bord de l‘Atlantique, dans le Morbihan, le fameux château de Suscinio qui a rendu célèbre la commune de Sarzeau a été classé monument historique en 1840. À cette époque, il était encore en ruine, mais sa valeur culturelle et son passé mouvementé lui ont valu une place de choix parmi les sites majeurs de la Bretagne. Il s’agit de la demeure préférée des ducs de Bretagne, située sur la presqu’île de Rhuys. Il se visite de différentes manières (individuellement, en groupe, avec un guide ou en audioguide) et est ouvert au grand public toute l’année, mais à des heures différentes, selon la saison.

Le château de Suscinio, une grande demeure du XVe siècle, constitue une image représentative de cette époque. Son premier logis, un manoir, fut construit en 1218 sous l’impulsion de la dynastie ducale des Dreux, en pleine forêt giboyeuse, entre les étangs d’eau douce et les marais. La fortification a été érigée progressivement pour devenir un important centre de gestion agricole. Les résidents du château ont connu la prospérité en exploitant les richesses de la forêt (sanglier, cervidés, bois d’œuvre et de chauffage…) et en développant des activités à partir des vergers, des moulins, des vignes et des salines. Une bonne partie de la forêt fut clôturée pour en faire un parc de chasse. Cette forteresse comporte tous les éléments typiques des châteaux forts résidentiels de l’époque médiévale : pont-levis, courtine, chemin de ronde, meurtrières, mâchicoulis…

Le château de Suscinio comporte notamment une grande cour intérieure, un deuxième logis moins imposant qui s’ajoute au premier, six tours et deux courtines. En 1532, la dynastie ducale fut remplacée par la royauté qui a contribué à sa consolidation. Le confort, l’éclairage et l’aération ont fait l’objet d’amélioration au fil des propriétaires qui se sont succédé. Pendant la Révolution Française, le château fut fortement endommagé. Il finit par être racheté par un marchand forain de Lorient qui l’exploita comme carrière de pierre. Une puissante famille d’aristocrates qui le racheta par la suite a tenté tant bien que mal de le restaurer, mais ce n’est que lorsqu’il devint la propriété du département du Morbihan en 1965 que le château fut réhabilité dans son état actuel. Les travaux de restauration ont duré presque 50 ans. De 1990 à nos jours, il est contrôlé par la Direction des Musées de France et abrite un musée qui ne cesse de s’enrichir, avec des collections de plus en plus impressionnantes.

Mobil home Château de Suscinio

Camping Château de Suscinio

Camping Château de Suscinio

Camping bord de mer Morbihan

Camping Auray
camping alentours de auray

Auray

Auray s’est développé autour de son fameux port de Saint-Goustan à qui l’on doit le développement portuaire de la côte vers le XVIIe siècle. Depuis, elle est devenue une grande incontournable, se caractérisant par une atmosphère douce qui a séduit quelques artistes qui y ont élu domicile. Auray est traversée par la rivière qui lui a valu son nom et qui débouche dans le golfe du Morbihan, et les communes qui l’avoisinent sont Brech au nord et Pluneret à l’est.

Auray a été classée Ville d’Art et d’Histoire en 2006 par le ministère de la Culture, et depuis, il s’anime au rythme de diverses manifestations culturelles alliant musique et art moderne qui s’y déroulent tout au long de l’année. Elle se situe à environ 20 km à l’est de Vannes avec qui elle présente quelques similitudes au niveau de l’architecture de ses bâtiments anciens. Il s’agit du centre-ville du plus petit pays de la Bretagne, mais c’est aussi l’un des plus touristiques. Le charmant port de plaisance de Saint-Goustan est l’une de ses attractivités phares. Les yachts et les petits bateaux proposent des croisières fluviales jusqu’au golfe du Morbihan, pour atteindre les îles qui s’y trouvent pour une agréable excursion. Ce port a gardé son aspect ancien qui plaît tant aux visiteurs venus pour se ressourcer.

Vous aurez aussi l’occasion de visiter le basilique Sainte-Anne d’Aurey qui n’est autre que le lieu de pèlerinage le plus important de la Bretagne, accueillant près de 800 000 visiteurs par an. Ce sanctuaire, en plus d’être le centre religieux de Bretagne pour le catholicisme romain, constitue également un site culturel, architectural et patrimonial avec ses multiples monuments, ses expositions et les grandes cérémonies qui y ont lieu. C’est aussi un lieu de promenade reposant grâce à ses jardins, et fascinant de par ses monuments imposants affichant une architecture unique en son genre. Intégrez aussi la visite du fabuleux écomusée de Saint-Dégan dans votre agenda, un programme qui fera le bonheur des passionnés d’objets anciens. Des jeux sont proposés pour rendre la visite encore plus intéressante. Les objets exposés révèlent l’évolution des activités artisanales et industrielles de la Bretagne. Enchaînez avec la galerie Fleuriot qui réunit une impressionnante collection d’œuvres artistiques reflétant le remarquable savoir-faire breton. C’est l’endroit idéal pour acheter des souvenirs avant de repartir.

Camping avec piscine Morbihan

Golfe du Morbihan

Une escapade dans le Morbihan ne serait pas complète sans avoir découvert son fameux golfe qui abrite l’une des plus belles baies d’Europe. Cette mer intérieure de la Bretagne est parsemée d’îles et îlots que les plaisanciers aiment parcourir lors des mini-croisières. Le paysage aussi beau que diversifié constitue un véritable enchantement pour les visiteurs. Sublimé par un microclimat océanique qui lui confère un doux climat et une mer chaude, le golfe du Morbihan est le joyau du Parc Naturel Régional de Morbihan.

Découvrez quelques-uns des plus beaux paysages de la Bretagne, là où l’océan s’aventure dans les terres et où de nombreuses rivières ont creusé leur nid. L’île aux Moines et l’île d’Arz semblent émerger des océans, et les nombreux petits îlots rocheux ou boisés offrent refuge à d’innombrables oiseaux marins. Sa longueur est d’environ 20 km d’est à l’ouest, et sa largeur de nord au sud est de 15 km, pour une surface totale de près de 12 000 ha. Il s’ouvre sur la baie de Quiberon par un étroit passage de 900 à 1 000 m de large. Ses vasières (un tiers de sa superficie), ses criques et ses pointes forment un paysage changeant au gré des vents et des marais. Parmi les communes qui la bordent, on peut citer : Vannes, Auray, Larmor-Baden, Sarzeau, Baden…

La situation géographique et géologique exceptionnelle du golfe du Morbihan favorise le développement d’une biodiversité riche et variée. Il est surtout réputé pour sa réserve ornithologique : c’est la zone la plus riche en espèces migratrices en France qui accueille entre 60 000 à 130 000 individus pendant la saison hivernale. Cette petite mer abrite aussi quelques aires protégées, notamment le marais de Séné et le marais de Pen an Toul. Si l’économie de la région s’est longtemps penchée vers l’agriculture et l’ostréiculture, le tourisme est aujourd’hui devenu son premier pan de développement. Face à  la ruée de touristes et de vacanciers qui viennent se ressourcer, diverses institutions soucieuses de la préservation de l’écosystème ont mis en vigueur des réglementations en vue de préserver au mieux le milieu naturel. Par exemple, la navigation est interdite dans la bande des 300m sur le littoral de St Gildas-de-Rhuys, d’Arzon, de Sarzeau et de l’île aux Moines. La navigation de nuit est aussi déconseillée en raison de l’absence de balisages lumineux.

La crête granitique des Landes de Lanvaux, la ville de Vannes et son patrimoine d’exception, les paysages idylliques qui se dévoilent lors d’une randonnée sur la presqu’île de Rhuys, les innombrables plaisanciers qui sillonnent la mer intérieure… le golfe du Morbihan offre un large panel de paysages à découvrir et d’activités à faire. Vous ne vous en lasserez pas !

Camping Golf du Morbihan

location vacance dans le golf du morbihan

Location Camping Golf du Morbihan

Mobil home Golf du Morbihan

location camping dans le golf du morbihan

vacances dans le golf du mobihan

Camping avec piscine Morbihan

location camping proche guerande
découvrir et se loger à guerande

Guérande

Envie de vous couper du monde moderne et de plonger dans une ambiance d’une autre époque ? Partez à la découverte de Guérande, une cité médiévale fortifiée perchée sur un coteau qui domine les estuaires de la Vilaine et de la Loire. Toute l’histoire de la commune, dont la première occupation remonte à la période de la Néolithique comme en témoignent de nombreux vestiges comme ses menhirs, est fortement marquée par la filière salicole. Elle se situe sur la presqu’île guérandaise cernée par l’Atlantique à l’ouest et par le marais de Brière à l’ouest, et qui se rattache au continent par un étroit passage au niveau de la commune de Saint-Lyphard. Elle se localise à 16,6 km à vol d’oiseau à l’ouest de Saint-Nazaire, à 67 km à l’ouest de Nantes et à environ 44 km au sud-est de Vannes.

Guérande est classée Ville d’Art et d’Histoire, et son paysage tout entier semble vous conter un des récits qui ont façonné son histoire. Ce qui a participé à sa prospérité, ce sont ses fameux marais salants qui s’étendent sur plusieurs communes. Le tout premier d’entre eux date du VIIe siècle. Ces salines produisent plus de 10 000 tonnes de sel chaque année, ce qui lui a valu le surnom de « terre de sel ». Le sel de Guérande a obtenu le label rouge en 1991, ce qui a aussi permis à la région d’être classée « Sites Remarquables du Goût » en 1995. Les marais salants lui ont permis d’être classée au titre de « zone naturelle d’intérêt écologique, floristique et faunistique». Ils figurent également dans le classement Natura 2000. Ce site renferme une riche biodiversité qui se compose notamment de plus de 180 espèces d’oiseaux, des animaux marins, des amphibiens, des loutres… mais aussi une flore généreuse mais fragile.

Ce qui fascine le plus dans la ville de Guérande, ce sont ses somptueux remparts parfaitement préservés. S’étendant sur plus de 1 300 m, ils figurent parmi les mieux conservés de France et les plus complets de la Bretagne, classés au titre de monument historique depuis 1877. En suivant l’emblématique chemin de la ronde, vous pourrez parcourir un tiers de sa longueur. Ces remarquables remparts se composent de quatre portes et de six tours. La porte Saint-Michel, l’entrée principale, évoque la puissance de la ville durant le Moyen-Âge par son architecture atypique. Cette porte forme le logis-châtelet qui abrite aujourd’hui l’office du tourisme de la ville. Découvrez également la salle d’exposition des photographies et autres témoignages du camp d’internement de Guérande. Vous devez avoir le cœur bien accroché en voyant ces photographies évoquant le quotidien de ces hommes, femmes et enfants prisonniers dans ce camp de concentration français.

La commune de Guérande compte 12 monuments répertoriés dans l’inventaire des monuments historiques. Parmi eux, on peut citer le dolmen de Sandun, les menhirs de Bissin, de la chapelle et de Keroland, le château de Careil, la collégiale Saint-Aubin et beaucoup d’autres encore. Quant aux aires protégées, elle en possède quatre inscrites à l’Inventaire national du patrimoine naturel. Plus de 5 ha de son territoire est boisé et les salines, quant à elles recouvrent une totalité de plus de 23 000 ha. L’espace Marais salants de Batz est le plus emblématique de ces zones naturelles.

Bref, la cité fortifiée de Guérande est un monde à part qu’il faut découvrir sans précipitation !

Réservation camping Morbihan